La République du Congo, troisième producteur d’Afrique subsaharienne, cherche à renforcer ses industries pétrolière, gazière et électrique grâce à un afflux d’investissements étrangers directs et à une diplomatie énergétique régionale active. Alors que l’appétit des investisseurs mondiaux pour les investissements dans les énergies renouvelables augmente, les pays riches en gaz comme la République du Congo ont lancé une campagne d’exploitation et de monétisation des vastes réserves de gaz naturel dans le but de devenir des acteurs et exportateurs régionaux majeurs en Afrique.

Energy Capital & Power organise la toute première édition du Congo International Energy Conference qui se tiendra en République du Congo les 15, 16 et 17 juin 2022, et qui devrait mettre en exergue le rôle du pays en tant que moteur clé du développement du secteur énergétique d’Afrique centrale et occidentale.

La conférence présentera aux investisseurs le paysage de la transition énergétique post-COVID-19 de l’un des marchés les plus matures d’Afrique, tout en ouvrant des discussions plus larges sur le rôle des acteurs régionaux et internationaux dans la facilitation des investissements et la monétisation des gisements gaziers africains.

Regardez: